Dulcimer Electrique / Epinette clavier / Shahi Baaja / BulbulTarang / TaishoKoto

INDE

Ref. N6089 - IH

Le Shahi Baaja, que l'on pourrait également appeler "Claviarmonik", est un étonnant instrument indien de la famille des cithares. Il s'agit d'une sorte d'Épinette des Vosges ou de Dulcimer électrique de conception moderne, équipé d'un clavier à boutons de type "machine à écrire" qui permet d'élaborer très facilement des mélodies.
Proche du "Bulbul Tarang", très répandu en Inde (également appelé "Bulbultara" en tamoul et au Sud de l'Inde ou "Tashepoto" au Nord de l'Inde), on le retrouve aussi au Pakistan et en Afghanistan (sous le nom "Benju"), et il possède également un homologue au Japon, le Taisho Koto.
On le joue posé à plat sur les genoux ou sur une table, en grattant les cordes tout au bout, à droite du clavier, avec un plectre (médiator).


Ce "Claviarmonik", électrifié et "solid body", permet d'aborder d'une façon ludique les musiques à consonances asiatiques mais également de l'inclure dans des répertoires modernes divers (fusion, musique progressive, électro, etc...).

L'instrument est doté d'un clavier de 2 octaves et demie chromatiques, avec toutes les altérations, soit 30 notes au total.

Il est équipé de 2 cordes mélodiques (chanterelles) accordées à l'octave en La grave et La aigu; d'un bourdon de 3 cordes, en Mi-La-Mi aigu, montées sur un chevalet de type "jivari" (comme sur le Sitar indien); et d'une série de 10 cordes sympathiques qui vibrent en résonance avec l'instrument.

Au niveau électronique, il est muni de 2 potentiomètres, pour le réglage du volume et de la tonalité du micro, et d'une sortie jack, pour le brancher directement sur un ampli de type guitare ou clavier.

Dimensions
● Longueur: 95 cm
● Largeur: 17 cm
● Épaisseur: 6 cm

✚ Vendu dans son étui de transport rigide.

Un instrument étonnant et peu conventionnel, assez facile à appréhender, pour apporter une petite touche indienne à toutes vos compositions !

850

Indisponible